fbpx

Les 7 ingrédients pour être heureux en couple ?

Les 7 ingrédients pour être heureux dans son couple

Tu te dis que le bonheur dans un couple, ce n’est pas simple comme une recette de cuisine. Je me trompe? Ne mens pas, je t’entends d’ici…

Mais tu as raison : s’il y avait une formule magique, tu ne serais pas là à te ruiner les yeux pour lire cette page… Je n’ai pas de baguette de sorcier, mais je suis sûr que je peux t’aider. Pourquoi? Parce que je parie que tu négliges les bases!
Tu es prêt à lâcher tes idées préconçues sur le couple? Alors c’est parti pour mes 7 ingrédients secrets — et ça tombe bien, le chiffre 7, lui, il est magique (tu vois, c’est encourageant).

Nous allons voir que si tu sais bien faire l’amour, si tu évites la dépendance affective, si tu te détaches des codes amoureux, si tu partages avec l’autre ta vision du couple, si tu es honnête, si tu suis tes envies, et si tu ajoutes à tout ça une touche de fantaisie, tu mets les meilleures chances de ton côté.

Ingrédient #1 : Apprends à faire l’amour pour que ton couple soit heureux

« Oh, mais le sexe, ce n’est pas le plus important » : voilà ce que tu vas me répondre. Eh bien, c’est faux ! Désolé de mettre les pieds dans le plat, mais savoir faire l’amour, c’est capital si tu veux être heureux dans ton couple.

Tu trouves que ça manque de glamour ? De romantisme ? C’est pourtant la réalité. Si ton ou ta partenaire se sent insatisfait, tu augmentes les risques qu’il ou elle aille voir ailleurs. C’est chimique. Tu n’y peux rien, moi non plus.

7 conseils pour bien faire l'amour

Mais attention, je ne te demande pas d’aller mater en boucle une collection de films pornos ! Parce que ce n’est pas ça, « faire l’amour ». Mais alors pas du tout.

Ce dont je te parle, c’est de connaître vraiment l’autre : lui, qu’est-ce qui le bloque ? Elle, qu’est-ce qui la fait grimper aux rideaux ? N’hésitez pas à en parler ensemble, sans tabous ! Tu verras, c’est très instructif…

Après, si tu sens que d’un point de vue technique tu peux mieux faire, certains sites web ou manuels te seront d’une grande utilité. De mon côté, je me suis beaucoup documenté à un moment donné, je n’ai pas honte de le dire ! Je te donnerai quelques références, à l’occasion…

Tu crois que tu n’as plus rien à apprendre en la matière ? Que tu as déjà tout vu, tout expérimenté ? Tu pourrais être surpris…

Ingrédient #2 : Halte à la dépendance affective dans ton couple !

Pour être heureux dans son couple il est important de ne pas être dépendant de l'autre

Ça, c’est un des plus gros pièges du couple. Crois-moi sur parole. Tu peux être victime du syndrome du sauveur, par exemple. Ça veut dire que plus ou moins consciemment, tu te sens investi d’une mission : protéger l’autre, le rassurer, voire le sortir des griffes de quelqu’un qui lui fait du mal ou le couper de quelque chose de nocif.

C’est bien d’avoir envie d’aider, mais de là à s’imaginer indispensable et tout-puissant, il n’y a qu’un pas ! Ce qui avait l’air de partir d’une bonne intention peut transformer ton couple en une relation toxique. Et je n’ai pas besoin de te préciser que ce type de dépendance psychologique n’est pas souhaitable, tu l’auras compris de toi-même. Personne n’a envie de mourir asphyxié…

Tu peux aussi commencer à croire au mythe de la « moitié » : l’autre serait en fait la deuxième partie de ton être, et vice versa. Dans cette configuration, l’autre ne peut rien sans toi, et tu ne peux rien sans l’autre. Ça te parle ? Vous commencez à vouloir tout faire à deux, absolument TOUT, même ce qui ne te serait jamais venu à l’idée avant, comme participer à des cours de yoga ou aller voir tous les matchs de foot de l’équipe locale…

Dans le fond, ça te sort par les yeux, les après-midis jeux de société, mais au début, tu ne vas rien dire. Tu te persuades que c’est cool, de faire plaisir à la personne qu’on aime… Et puis, comme maintenant tu vois que tu ne peux plus y couper, tu finis par te convaincre que toi aussi, tu adores ça.

Et un jour tu te réveilles, et tu te rends compte que tu n’as pas vécu ta vie à toi. Que tu n’as pas vécu pour toi. Que tu n’as vécu que pour l’autre. Bad trip. Sans rire.

Ingrédient #3 : Détache-toi des codes amoureux  pour être heureux !

Quand tu regardes cette publicité pour des céréales avec une belle petite famille «classique», le mari, la femme, les deux enfants, tous bien peignés et le sourire vissé sur la figure, ça ne te fait ni chaud ni froid. Elle ne te fait pas rêver, toi, cette famille.

Du coup, tu te sens mal, tu culpabilises : «qu’est-ce qui ne va pas, chez moi?», tu te demandes. Mais rien ne cloche chez toi, je te rassure. Tu as juste besoin de te détacher des codes amoureux que la société véhicule en permanence.

Détache-toi des codes amoureux pour être heureux en couple

Tu es un homme et tu préfèrerais être en couple avec un autre homme? Si c’est ce vers quoi tu te sens attiré, alors c’est parfait, fonce! Les hétérosexuels ne sont pas les seuls à avoir le droit d’être heureux (ou malheureux!) en couple.

Tu penses que le mariage, c’est une vision du couple trop étriquée pour toi? Sincèrement, c’est ton droit le plus strict. En plus, tu crois que tu es le seul à le penser? Si c’était le cas, on ne verrait pas fleurir les sites web spécialisés dans la recherche de relations infidèles.

Quant aux clubs échangistes, ils se portent très bien, merci pour eux.Et ces lieux-là ne sont pas des repaires de maniaques ou de dangereux pervers, comme on les dépeint souvent. Non, ils sont fréquentés par des gens comme toi et moi. Pour eux, le sexe est désacralisé, dédramatisé. Il s’agit de partager un ou plusieurs fantasmes avec la personne qu’ils aiment et qu’ils continuent à aimer après ces soirées — des soirées qui renforcent même le sentiment amoureux, selon de nombreux adeptes de ce genre de pratiques.

Je n’essaie pas de te choquer gratuitement. Je voudrais juste te faire prendre conscience de certaines réalités, et te rappeler que tu es le seul à savoir ce qui est susceptible de te rendre vraiment heureux en couple.

Ce n’est pas toujours facile d’avouer (ni de s’avouer) qu’on a des aspirations très différentes de la «norme» affichée, mais c’est nécessaire. N’espère pas être heureux si tu n’es pas prêt à te respecter.

Ingrédient #4 : Ta vision du couple, partage-la pour être heureux!

Tu te dis que faire des enfants nuit à la planète? Parles-en! Enfin, avec la personne concernée, tant qu’à faire… Tu n’es pas obligé de commencer par faire une déclaration à tes parents — pense à ta mère, la pauvre, qui va sûrement te faire une attaque en direct, patiente un peu avant de l’achever.

Si tu n’as qu’une idée en tête le soir, c’est de rentrer dans un joli petit pavillon en banlieue pour jouer avec ton chien alors que ta copine n’attend que ce moment pour aller relâcher la pression au resto avec des amis ou en boîte de nuit, il vaudrait mieux que vous soyez tous les deux au courant.

Discuter et échanger son la base pour être heureux en couple

Si pour toi, être en couple c’est vivre chacun chez soi et se retrouver de temps en temps pour partager des moments privilégiés, ça n’a rien de répréhensible! Mais si tu as averti ton homme au préalable, tu t’éviteras de belles scènes de ménage…

Tu as compris où je voulais en venir ? Si tu espères construire une relation durable, tu as tout intérêt à jouer cartes sur table pour annoncer la couleur tout de suite. Si votre vision du couple à tous les deux est trop différente, ça peut se révéler compliqué…

Ingrédient #5 : Sois honnête, quoi qu’il en coûte !

J’ai souvent entendu dire que c’était dangereux de révéler toute la vérité, qu’il fallait aussi garder une part de mystère, un «jardin secret» qui n’appartiendrait qu’à soi. Je n’y crois pas beaucoup. Ça ne me fait pas écho, parce que dans mes relations, chaque fois qu’il y a eu des non-dits, des secrets, ça s’est mal terminé. Chaque fois. Véridique.

Cacher une partie de toi, masquer ton authenticité, ça ne rend service à personne. Tu ne peux pas t’épanouir réellement parce que tu n’es pas toi-même, et la personne qui partage ta vie peut être déçue d’avoir été «trompée sur la marchandise».

Dire la vérité, c’est parfois difficile, voire douloureux, surtout s’il est question de se livrer à propos d’un acte vu comme une «trahison», un «coup de canif dans le contrat».

Mais mieux vaut crever l’abcès le plus tôt possible pour éviter le pourrissement!

Plus tu enfouis, plus le problème grossit. C’est une règle quasi mathématique.

Être honnête envers l’autre t’oblige à être honnête envers toi-même, et ça, c’est le plus beau cadeau que tu puisses t’offrir…

Ingrédient #6 : Suis tes envies pour être heureux !

Je l’ai déjà un peu évoqué tout à l’heure, mais j’insiste, parce que c’est sacrément important : ne laisse pas ta personnalité se diluer dans ton couple! Sinon c’est ton bonheur qui en payera le prix …

Je vais prendre l’exemple de la mère de famille, parce qu’il est parlant et extrêmement répandu. Tu rencontres un homme, tu te maries avec lui, vous faites des enfants, et ta vie n’est plus qu’un immense tourbillon au milieu duquel tu as l’impression de te débattre chaque jour. Aller bosser, penser à ce que tu vas faire à manger, partir en courant parce que tu as oublié qu’aujourd’hui tu devais récupérer ta grande plus tôt à l’école pour l’emmener chez le dentiste, pas le temps pour autre chose…

Suis tes envies pour être heureux dans ton couple

Pas le temps, vraiment? Et tu crois pouvoir tenir encore combien de mois, combien d’années, à ce rythme-là? Elle est où, ta vie à toi? Ils sont où, tes rêves? Où est ton bonheur ? Où est-ce qu’elles dorment, tes envies? Elles se sont perdues entre la liste des courses et le troisième passage d’aspirateur parce qu’un pot de semoule vient de se fracasser par terre…

Tu te dis que c’est comme ça, que «c’est la vie». Au nom de quoi? Qui t’a demandé de t’oublier à ce point? Qui t’a fait croire qu’avoir une famille signifiait faire une croix sur tout ce que tu désirais profondément?

Tu veux te mettre à la peinture? Fais-le (même dix minutes par-ci, par-là, ce sera déjà ça)! Tu veux aller photographier des goélands sur la côte ouest? Réserve-toi un week-end rien que pour ça!

N’attends pas que «ça se calme». Ne crois pas qu’un jour, bientôt, tu auras le temps pour tout ça. Non. Tu dois te donner la priorité chaque jour. Sinon, c’est aigreur et frustrations garanties!

Arrête de te dire que tu dois «faire des concessions», que tu n’as «pas le choix», qu’il faut que tu «fasses des efforts»! Et si tu disais plutôt : «j’ai envie de…», «c’est important pour moi de…». Ça n’a l’air de rien, mais tu verras, ça change tout!

Ingrédient #7 : N’oublie pas la fantaisie dans ton couple !

N'oublie pas la fantaisie pour être heureux en couple !

Last but not least : mets du fun dans ta vie de couple! On a tendance à occulter cette évidence : être heureux, c’est d’abord se sentir en joie.

Pour durer, un couple a besoin de savoir se marrer! Eh oui, c’est tellement plus sympa de partager avec l’autre quelque chose de moins pesant que les soucis du quotidien…

Fais des blagues (des drôles, bien sûr)! Provoque la surprise!

Pour pimenter votre vie sexuelle, pas besoin de matériel. Un bon effet de situation suffit amplement. Fais appel à ta créativité et à ta spontanéité! N’aie pas peur de te ridiculiser, ça fait du bien, aussi, d’arriver à rire de soi-même. C’est fou ce que ça détend…

Suscite des expériences nouvelles et ludiques! On est d’accord que je ne te parle pas d’acheter une montre ou un sac à main pour te donner bonne conscience, hein? Une EXPÉRIENCE, j’ai dit. Un truc que vous allez vivre rien que tous les deux, ensemble.

Un spa intime dans un endroit reculé en pleine montagne? Un pique-nique nocturne pour écouter les bruits de la nuit? Ça, c’est à toi de voir.

Là encore, assure-toi d’être en phase avec l’autre. Ne choisis pas une activité juste «pour lui faire plaisir», mais ne va pas non plus choisir un saut en parachute en tandem si ton partenaire est allergique à l’altitude! Pas la peine de te tirer une balle dans le pied…

Alors voilà, moi je te livre tout ça pour t’aider — si tu es là, c’est que tu te poses deux ou trois questions, j’imagine. Après, mes petits conseils, tu en fais ce que tu veux.

Ce que je viens de partager avec toi, je ne le sors pas d’un bouquin, ce n’est pas une resucée de conférences que j’aurais pu voir sur le Net ni un condensé de «trucs et astuces» glanés à droite à gauche. Tout ça, c’est du vécu.

Parole d’expérimentateur.

En attendant, laisse-moi un petit mot pour me dire ce que tu penses du sujet, ça me fera
plaisir. Allez, bonne(s) expérimentation(s) à toi, et à bientôt!

Et surtout, n’oublie pas de Choisir pour Egsyster.

Si tu souhaites plus d'expérimentations toutes les deux semaines pour trouver TA définition du bonheur en changeant ta vie, abonne-toi à la newsletter "l'inspiration vers le bonheur"! 👇🏻👇🏻👇🏻

Mes derniers articles

S’éloigner des personnes toxiques : poison ou antidote ?

S’éloigner des personnes toxiques : poison ou antidote ?

On associe souvent les personnes toxiques aux pervers narcissiques. Mais la toxicité d’une personne dépend d’un point de vue très personnelle. Découvre comment éloigner les personnes que tu considères toxiques de ton entourage et comment ne pas devenir toxique à ton tour.

lire plus
L’estime de soi

L’estime de soi

Découvre comment regagner son estime de soi et sa confiance en soi au travers de mes 8 conseils que j’ai expérimenté durant ma vie.

lire plus

0 commentaires

Change de vie en trouvant TA définition du bonheur

Rejoins la communauté en t'inscrivant à ma newsletter pour changer ta vie en trouvant TA définition du bonheur

Merci pour ton inscription 😊 Tu vas recevoir un e-mail très prochainement. Si tu ne vois rien dans ta boite, vérifie dans tes spams.

Pin It on Pinterest

Share This